TEXTES LUS LORS DES VISITES  

** PLEASE DESCRIBE THIS IMAGE **

2. Les voix tressées

Ce texte est en fait un tressage de multiples textes écrits durant l'année d'exploration par l'équipe de créatrices. Il est lu à haute voix à chacune de nos visites, alors que nous demandons à la moitié des femmes présentes d'être des "liseuses" et l'autre moitié du groupe d'être des "écouteuses" car à quoi bon parler si personne ne nous écoute ?  !

VOIX : 63 ans.

VOIX : 74 ans.

VOIX : 43 ans.

VOIX : 81 ans.

VOIX : 28 ans.

VOIX : Il a fallu que je me regarde.

VOIX : Qui suis-je derrière mes masques ? Où se cachent mes rêves enfouis ?

VOIX : Il a fallu que je me regarde...

VOIX : ... une tempête, une pluie de feuilles, mon coeur tendre qui veut se révéler...

VOIX : Tu es belle !

VOIX : Tu es belle comme le cosmos !

VOIX : J'ai le coup de foudre pour toi.

VOIX : Ta mer est ce ciel sans fin. J'ai parfois l'impression de voyager avec toi...

VOIX : Et moi avec toi...

VOIX : Est-ce que la mer est noire et froide ?

VOIX : Est-ce que le miroir de ton cur est profond ?

VOIX : C'est un passage et il faut que je plonge.

VOIX : Et qu'est-ce que tu trouves quand tu plonges ?

VOIX : Des couches de peaux mortes. Un mur entre moi et le monde.

VOIX : Et les années qui passent, passent, passent...

VOIX : Je n'en peux plus de tout ce poids. Il m'empêche d'avancer...

VOIX : Mes yeux transpercent tout par leur lumière, par leur désir d'apprendre...

VOIX : Il faut que je me regarde... le temps passe et je ne sais plus qui je suis...

VOIX : Mes épaules deviennent craquelures, fissures, crevasses...

VOIX : Les nuages grafignent le silence... le feu me consume...

VOIX : Et qu'est-ce qu'il y a sous la cendre colorée ?

VOIX : Mes rides. Mes rides sont profondes... mes rides révèlent ce qu'il y a en dessous des apparences...

VOIX : C'est moi ! C'est enfin moi !

VOIX : C'est moi... telle que j'étais, telle que j'ai toujours été, depuis la nuit des temps...

VOIX : C'est moi à travers la turbulence du monde...

VOIX : J'émerge, je jaillis, je ris !

VOIX : L'espoir, c'est lorsque ma nuit devient aube !

VOIX : Je regorge de formes et de vies ! L'arbre fantôme apparaît de mes rêves enfouis... n'ayez pas peur !

VOIX : Je n'ai pas peur...

VOIX : J'émerge, je jaillis, je ris !

VOIX : Mon cur est clinquant de grelots, il rit à gorge déployée parce que ma tête est heureuse ! Elle n'est pas folle du tout ma tête !

VOIX : Je sais !

VOIX : Toute ma vie est en éruption. Le monde est en moi. Je suis dans le monde !

VOIX : Je suis là pour rester...Jusqu'à mon dernier souffle !

VOIX : N'ayez pas peur !

VOIX : Je n'ai plus peur... je n'ai plus le temps d'avoir peur !

VOIX : C'est bien joli la poésie mais qu'est-ce que tu veux dire avec tout ça ?

VOIX : Je dis : où est-ce qu'il faudrait que j'aille pour être bien à mon âge ?

VOIX : Mais qu'est-ce que tu chantes là ?

VOIX : Qu'est-ce qui arrive au retour d'âge ?

VOIX : Retour de quoi ? Retour de qui ?

VOIX : On dirait que personne me voit, personne me croit !

VOIX : Ça m'écure !

VOIX : On dirait que je n'existe plus !

VOIX : En dehors de la jeunesse, point de salut !

VOIX : On dirait que je ne suis plus... ?

VOIX : Je ne suis plus : je suis "vieille" !

VOIX : WOYE les moteurs !

VOIX : C'est quoi être vieille ?

VOIX : À partir de quel âge est-on "vieille" ?

VOIX : Pourquoi est-ce que j'ai l'impression de me faire avoir et jamais de me faire voir ? !

VOIX : Je suis fatiguée...

VOIX : C'est l'âge qui fait ça... c'est qu'on n'a plus 20 ans !

VOIX : Mais non ! Je suis fatiguée d'être enfermée dans une image qui ne me ressemble pas !

VOIX : La femme invisible, c'est moi !

VOIX : Non ! C'est moi !

TOUTES : C'est moi !

VOIX : Ça fait peut-être 40 ans que je ne porte plus de gaine mais on dirait qu'aujourd'hui...

VOIX : ...c'est le corset des images qu'on m'impose qui m'empêche de respirer !

VOIX : Liberté 55, botox, "t'as pas l'air de ton âge", crème 8ième début, bain de boue, lipposuccion, anti-ride, lifting... la p'tite madame est submergée !

TOUTES : Au secours !

VOIX : Oh ! J'pourrais virer le monde à l'envers tellement j'étouffe !

VOIX : Mais j'suis qui, moi, dans toutes ces images où je ne suis pas ?

VOIX : En dehors des images, point de salut !

VOIX : Les années passent, passent, passent... Je me regarde dans le miroir... Mon image craque... je craque de partout !

VOIX : Et qu'est-ce que tu trouves quand tu ouvres ton cur fissuré ? Quessé qu'tu trouves quand tu l'enlèves enfin ton corset ?

VOIX : Je me vois nue pour la première fois... Scandale !

VOIX : C'est qui cette personne qui me regarde dans mon miroir, est-ce vraiment moi ?

VOIX : Scandale ! Scandale ! Scandale ! me dit mon cur...

VOIX : Le miroir me montre deux visages, pas de farce, bel et bien deux visages !

VOIX : Je ne veux pas voir une autre personne résignée ! Le désespoir, je n'aime pas ça !

VOIX : Je jette mes illusions avec mes vieux vêtements, mes vielles espérances, mes vieilles habitudes... je n'ai plus rien à perdre ! J'étouffe trop !

VOIX : Est ben tannée "la p'tite madame" ... tannée de vouloir plaire à tout le monde !

VOIX : Et vous savez ce qu'elle dit la "p'tite madame" aujourd'hui ?

VOIX : Je défais le corset et je jaillis, j'explose... je m'expose !

VOIX : Oh ! Oh ! Ça dérange !

VOIX : Oh ! Oh ! Ça déménage !

VOIX : Je reprends forme, je reprends ma forme. Je retrouve ma VOIX.

VOIX : Je mets mon pied à terre et la terre en tremble de vie !

VOIX : Je deviens musique, je deviens océan, plus rien ne m'empêchera de faire des vagues !

VOIX : À partir d'aujourd'hui, appelez-moi la Grande Dame, goddammm !

VOIX : Je défais mon corset et je jaillis, j'explose... je m'expose !

VOIX : Mon miroir devient comme mon reflet dans l'eau...

VOIX : Je veux que mon âme soit écoutée ! Je veux que l'âme trouve de la place !

VOIX : Ça demande du temps, ça demande de l'espace aussi...

VOIX : À force de silence et d'oiseaux... à force de mouvements et de mots... des portes s'ouvrent !

VOIX : Où est-ce qu'il faudrait aller pour être bien à mon âge ? Voyons donc !

VOIX : Où est-ce qu'il faudrait aller pour être bien ? Mais ici voyons !

VOIX : Ici et maintenant et partout... mais ensemble !

TOUTES : Nous sommes incommodes
Nous sommes incommodées
Nous sommes démodées ?
Nous sommes d'un autre temps
Nous sommes de tous les temps
Nous sommes de tout temps
Nous sommes en dehors du temps

NICOLE : Nous sommes ensemble, ici et maintenant !

Les voix tressées
Les voix tressées
Les voix tressées
Les voix tressées

 

** PLEASE DESCRIBE THIS IMAGE **